Browse By

Remembrances #21

Te souviens-tu du jour où tu m’avais dit : Toi et moi, nous vivons notre dernière histoire d’amour. Sur le moment, j’avais eu un peu de mal à intégrer ta déclaration. Que voulais-tu dire exactement ? Que notre liaison était là pour durer jusqu’à la fin des temps ? Ou bien qu’en cas de rupture, nous serions si ravagés que plus rien d’autre après ne nous serait possible.
Alors bien sûr, j’avais choisi la première option. Nous étions encore si remplis de la joie de nos découvertes, parfois obligés de nous pincer pour être certains qu’il ne s’agissait pas d’un rêve. Tout coulait sans heurt entre nous. Nos mots se mêlaient à l’unisson de nos envies. Des désirs inavoués prenaient forme et nous en savourions goulûment les contours mouvants. Tout nous paraissait désormais si limpide. Finies les scories des non-dits. Pouvoir se mettre à nu, s’exposer l’un à l’autre. Se dire qu’enfin, cette vérité du corps et de l’âme si attendue était en train d’arriver. Tout était enfin possible.
Et puis, le silence s’était installé. D’une manière si insidieuse que, noyé dans la joie d’être avec toi, je n’avais rien vu venir.
Après bien sûr, il est toujours possible de mesurer les distances qui se sont allongées. La manière dont les accrocs à peine visibles sur le moment ont viré à la déchirure béante. Comment les flots qui autrefois coulaient entre les rocs se sont épuisés à tenter de les user. Après, certainement. Mais jamais sur le moment. Lorsque tout devient clair, il est déjà trop tard.
Alors oui sans doute, il s’agissait d’une ultime histoire d’amour. Une de celle qui se termine dans le fracas de l’oubli. Comme lorsque la porte se referme et qu’il ne reste rien. Plus un son. Juste du vide. Mais pas la dernière, non. Juste la énième.
J’ignore bien sûr si tu te rappelles de tout cela. Mais moi oui, je m’en souviens encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.